Bypass Repeated Content

Un des plus grands châteaux baroques d’Allemagne

Château résidentiel de Ludwigsbourg

Cuvette et broc de la collection en porcelaine de Ludwigsbourg, datant de 1750 ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Arnim Weischer
Joyaux de la céramique sur cinq siècles

Le musée de la Céramique

Le musée régional du Wurtemberg présente au public des trésors inestimables de l’art de la céramique au second étage de Nouveau Bâtiment principal. Outre des pièces en porcelaine de Ludwigsbourg sont exposés sur près de 2 000 m2 des objets d’art allant de la poterie médiévale en grès à la céramique d’artiste du XXe siècle.

Détails d’un broc peint « en grisaille », datant de 1810 ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Andrea Rachele

Les arts de la table à la cour.

Bergers frivoles et mascarades vénitiennes

La collection d’étude avec ses 2 000 pièces de porcelaine de Ludwigsbourg constitue le point d’orgue de l’exposition. Le service et les surtouts de table richement décorés reflètent la splendeur extravagante des arts de la table en vogue à la cour. Des groupes de figures reproduisent la vie quotidienne à l’époque rococo. La grande collection du musée régional du Wurtemberg, que l’on peut admirer au château de Ludwigsbourg, présente des pièces de dentelle issues de toutes les grandes manufactures des XVIIIe et XIXe siècles.

Coupe en majolique représentant une scène mythologique datant de 1560 ; crédit photo : Landesmuseum Württemberg

Coupe en majolique représentant une scène mythologique.

De précieux souvenirs d’Italie

Rare et haute en couleur : la majolique italienne occupe tout un espace d’exposition au musée de la Céramique. Le musée régional du Wurtemberg possède la deuxième plus grande collection de ces chefs-d’œuvre de l’art céramique en Allemagne. La collection de près de 800 pièces est due à la préférence marquée du duc de Wurtemberg Carl Eugen pour l’Italie. Il a fait l’acquisition de ces œuvres auprès de marchands d’art à Augsbourg et à Nuremberg. La plupart sont peints de riches motifs figuratifs de l’Antiquité ou de la Bible.

Aperçu du musée de la Céramique au château résidentiel de Ludwigsbourg ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, administration locale de Ludwigsbourg

Seconde plus grande collection de majoliques.

Enfants participant au rallye du musée dans le château résidentiel de Ludwigsbourg ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Michael Fuchs

Les vases royaux somptueux tenaient lieu de cadeaux officiels.

De l’historicisme à la modernité

La céramique des XIXe et XXe siècles se caractérise par une grande variété de styles et de techniques. Les artistes de l’Art nouveau jusqu’à l’époque contemporaine se sont montrés très enclins à l’expérimentation. À cette époque, les grandes manufactures de porcelaine telles que Meissen, Berlin et Sèvres produisaient de magnifiques vases d’apparat aux proportions princières. Ils comptent parmi les pièces d’exposition les plus impressionnantes de l’exposition.

En savoir plus

Personnalités
Monuments et fonctions
Œuvres d'art et pièces
Travail et loisirs
Science et technique

Veuillez sélectionner un maximum de 5 mots-clés.