Bypass Repeated Content

Un des plus grands châteaux baroques d’Allemagne

Château résidentiel de Ludwigsbourg

Besucher im Spielpavillon des Residenzschlosses Ludwigsburg; Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Niels Schubert
Le plaisir des jeux dans une ambiance conviviale

Le pavillon des jeux

Au Spielpavillon ou « pavillon des jeux », dames et gentilshommes se retrouvaient en société. Quatre petites pièces d’angle entourent la salle principale ronde décorée dans un style extravagant et gai. La société de la cour égayait ses soirées par des jeux de cartes et d’adresse.

Pavillon des jeux du château résidentiel de Ludwigsbourg avec des fresques au plafond de Colomba et Wohlhaupter ; crédit photo : Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Steffen Hauswirth

Pavillon avec vue.

Un coup d’œil majestueux à la ronde

La salle ronde située au centre du pavillon des jeux offre de magnifiques perspectives sur le jardin à travers ses fenêtres qui s’ouvrent en direction de trois points cardinaux. Le plafond somptueux est richement orné de stucs de Diego Carlone. Les peintres Luca Antonio Colomba et Emanuel Wohlhaupter se sont inspirés des quatre saisons et des signes du zodiaque pour réaliser les fresques du plafond ; ces thématiques gaies sont illustrées dans des teintes vives en parfaite adéquation avec la finalité des lieux.

Un homme vert dans le pavillon des jeux de l’Ancien Bâtiment principal ; crédit photo : Landesmedienzentrum Baden-Württemberg, Sven Grenzemann

C’est le détail qui compte.

Une fresque insolite

La décoration murale des quatre pièces d’angle du pavillon des jeux est un exemple d’appétence baroque pour tout ce qui est insolite et exotique. Les fresques reproduisent des carreaux de Delft. Elles présentent des scènes grotesques et comiques, probablement inspirées des gravures sur cuivre de Jacques Callot courantes à l’époque – comme ses représentations de nains dans la première moitié du XVIIe siècle. Des cheminées magnifiquement décorées et plafonds riches de détails ornementaux font de ces quatre cabinets de jeux de véritables joyaux.

Wandverzierung mit imitierten Delfter Kacheln im Spielpavillon des Residenzschlosses Ludwigsburg; Foto: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Urheber unbekannt

Les fresques murales des pièces d’angle du salon des jeux reproduisent des carreaux de Delft représentant des scènes insolites et cocasses.

En savoir plus

Œuvres d'art et pièces

Veuillez sélectionner un maximum de 5 mots-clés.